DESTINATION DES CENDRES

 

LA DESTINATION DES CENDRES

 

 

Choisir la destination de nos cendres n’est pas anodin. C’est un acte de liberté individuelle.

La dispersion, une philosophie ?

La dispersion privilégie le souvenir dans le cœur des vivants sans le matérialiser par la conservation d’une urne dans un espace approprié.

Où disperser les cendres ?

La dispersion des cendres au jardin  du souvenir ou en pleine nature, est possible selon les dispositions légales. La dispersion a lieu suite à la crémation ou ultérieurement à la demande de la famille. La dispersion est réalisée par les pompes funèbres ou par les proches du défunt accompagnés s’ils le souhaitent par un membre de l’Association crématiste.

Pas de dispersion, où conserver l’urne ?

Les personnes attachées à un lieu de recueillement, peuvent déposer l’urne dans un columbarium ou dans un cavurne. L’urne peut être scellée ou inhumée dans un caveau. Toutes les communes de

plus de 2000 habitants ont l’obligation d’aménager un espace cinéraire pour recueillir les cendres (jardin du souvenir, columbarium ou cavurne).

Au Mans, deux espaces de dispersion sont aménagés, au cimetière de l’Ouest et au cimetière Sud. La loi donne obligation de respecter les volontés du défunt sous peine d’amende ou d’emprisonnement.

Christiane MUZET

Présidente ACM



Réagir


CAPTCHA


Espace Membre

Pas encore de compte ?

Mot de passe oublié ?