LES CÉRÉMONIES LAÏQUES

Les  cérémonies 

Lors de sa création, la Fédération Française de Crémation avait pour mission de coordonner l’action des Associations Départementales dans le but d’obtenir un crématorium par département !

Désormais elle se fixe comme objectif la défense de l’éthique de la crémation, afin de rendre sa pratique la moins onéreuse possible, de veiller à la protection de l’environnement, de faire respecter notre liberté de choix d’obsèques, de type de cérémonie et de destination des cendres.

Dans l’évolution de la société, il y a une relative distanciation avec le fait religieux.  Est-ce pour autant qu’il n’y a pas besoin d’une ritualisation, d’un hommage personnalisé, pour aider et accompagner la famille et les amis dans l’acceptation de la séparation. Lors d’une  cérémonie civile ou non doivent être rappelées : la reconnaissance du défunt, sa place parmi la famille, ses amis, ses collègues, la cité.

La cérémonie doit aussi raviver l’empreinte laissée par le défunt, et permettre ainsi d’amorcer le deuil, de « communier » de façon laïque et citoyenne, et aider à apaiser la peine individuelle et collective. La cérémonie doit répondre à un certain ordonnancement accepté par la culture du groupe et son entourage.                                    

Elle doit être empreinte de dignité et de respect. Au sein de la FFC, nous menons une réflexion approfondie en matière de cérémonies civiles, afin que celles-ci aient un sens, et soient un véritable temps symbolique de passage entre la vie et la mort.

Roger LAURE

Vice-Président FFC – Vice-Président ACM



Réagir


CAPTCHA


Espace Membre

Pas encore de compte ?

Mot de passe oublié ?