AUPRÈS DES MAIRIES

 

1° ENQUÊTE SUR LES SITES CINÉRAIRES DES COMMUNES SARTHOISES

 

DE PLUS DE 2000 HABITANTS

 

 

TARIFS

(60 % des communes ont répondu à cette enquête)

 

 

ESPACE DE DISPERSION

100 % des communes qui ont répondu à l’enquête sont équipées

 

Tarifs appliqués en fonction des communes :

de 0 € à 70 € (parfois plaque obligatoire)

 

 

ESPACE COLUMBARIUMS

100 % des communes qui ont répondu à l’enquête sont équipées

 

Tarifs des concessions en fonction des communes :

Pour 5 ans, environ 100 €

Pour 10 ans, environ 100 €

Pour 20 ans, environ 300 €

Pour 25 ans, environ 450 €

Pour 30 ans, de 100 à 800 €

Pour 50 ans, de 150 € à 1300 €

 

 

ESPACE CAVURNES

84 % des communes qui ont répondu à l’enquête sont équipées

 

Tarifs des concessions en fonction des communes :

Pour 10 ans, environ 100 €

Pour 15 ans, de 100 € à 400 €

Pour 20 ans, de 100 € à 400 €

Pour 30 ans, de 200 € à 770 €

Pour 50 ans, de 150 € à 1000 €

 

 

Tarifs des plaques d’identité  en fonction des communes :

De 30 € à 135 €

 

 

SALLE POUR CÉRÉMONIES CIVILES

25 % des communes qui ont répondu à l’enquête mettent une salle à disposition

 

DE MOINS DE 2000 HABITANTS

TARIFS

(10 % des communes ont répondu à cette enquête)

 

 

ESPACE DE DISPERSION

68,50 % des communes qui ont répondu à l’enquête sont équipées

14 % des communes qui ont répondu à l’enquête ont en projet l’aménagement d’un espace de dispersion

 

Tarifs appliqués en fonction des communes :

En majorité, gratuité  (parfois plaque obligatoire)

 

 

ESPACE COLUMBARIUMS

48.5 % des communes qui ont répondu à l’enquête sont équipées

 

Tarifs des concessions en fonction des communes :

Pour 10 ans, environ 180 €

Pour 15 ans, de 120 € à 530 €

Pour 20 ans, de 150 à 400 €

Pour 25 ans, environ 600 €

Pour 30 ans, de 400 € à 750 €

Pour 50 ans, environ 800 €

 

 

ESPACE CAVURNES

63 % des communes qui ont répondu à l’enquête sont équipées

 

Tarifs des concessions en fonction des communes :

Pour 10 ans, environ 150 €

Pour 15 ans, de 100 € à 500 €

Pour 20 ans, de 150 € à 400 €

Pour 30 ans, de 200 € à 750 €

Pour 50 ans, environ 650 € *

(*vente emplacement dans certaines communes)

 

Tarifs des plaques d’identité  en fonction des communes :

De 20 € à 30 €

 

SALLE POUR CÉRÉMONIES CIVILES

25 % des communes qui ont répondu à l’enquête mettent une salle à disposition

 

 

 

2° COMPTE-RENDU DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES MAIRIES DE PLUS DE  2000 HABITANTS

par François GRAVAY – novembre 2014

page1image1144

La Fédération Française de Crémation a lancé une enquête nationale, via ses comités départementaux, pour mesurer l'équipement cinéraire crématiste, des communes de plus de 2000 habitants. Les questions étaient accompagnées des textes de loi de référence, ce qui permet, outre un questionnaire intéressant de réaliser une information précise des maires et de leurs secrétariats. Enfin c'est une occasion pertinente de nous faire connaître, tout en apportant un service aux communes,

Nous avons adressé, mi-septembre, le dossier à 54 communes et les avons toutes recontactées par téléphone dans la semaine suivant l'envoi. Nous avons à ce jour reçu 28 réponses, ce qui est un très bon résultat et donne à cette enquête une crédibilité indiscutable, à ceci près que les communes qui n'ont pas répondu sont peut-être celles qui sont le moins bien équipées.

Néanmoins les remarques suivantes se dégagent de cette enquête :
1) il y a une disparité très importante des tarifs de concession des columbariums 
et des cavurnes, soit entre 130€ et 1350€. Même si les durées sont différentes, cet écart est considérable et chacun devra être attentif au tarif pratiqué par sa commune. A noter que la seule indication de coût de travaux concerne la construction d'un columbarium à hauteur de 60000€. A noter que la dispersion des cendres est le plus souvent gratuite ou assujettie à la facturation d’une plaque sur un lutrin ou une colonne pour quelques euros,
2) Toutes les mairies ayant répondu sont bien équipées et la grande majorité possèdent columbariums cavurne et jardin du souvenir, un seul jardin d'urnes en Sarthe, et le plus souvent une colonne ou un lutrins proche du lieu de dispersion et un registre en Mairie.
3) L'article 2223.3 est lui diversement appliqué, et peut-être mal compris, Il limite la possibilité de disperser les cendres dans le jardin du souvenir d'une commune à ses habitant électeurs ou qui ont une sépulture dans son cimetière. Outre qu'il soit regrettable de ne pouvoir disperser ses cendres dans le jardin de son choix, qui peut être motivé par de bonnes raisons. Cette restriction semble anachronique avec la possibilité de les répandre, à peu près où l'on veut, en pleine nature.
4) Enfin et cela sans doute ne vous surprendra pas, le plus gros souci concerne la publicité des tarifs et devis des O.F., qui ne sont ni demandés ni fournis aux mairies. Cette opacité, dont on mesure aisément les raisons, constitue à mon sens une véritable obstruction à l'information des familles et laisse la porte ouverte aux abus souvent démontrés.
5) Dernière remarque peu de communes sont organisées pour permettre une cérémonie civile. 



Réagir


CAPTCHA


Espace Membre

Pas encore de compte ?

Mot de passe oublié ?